10.1.12

Le juif Alphons Ratisbonne/Vaincru Par Notre Dame


Qui ne connaît le récit de l’extraordinaire conversion d’Alphonse Ratisbonne, obtenue par l’intercession des prières de l’archiconfrérie de Notre-Dame des Victoires ? (...)

Issu d’une famille israélite très aisée, de Strasbourg, Alphonse Ratisbonne, encore tout jeune, fut bouleversé par la conversion de son frère Théodore et par son entrée dans les Ordres ; il l’avouera : « Cette conduite me révolta, et je pris en haine son habit et son caractère. » (...)

Alphonse suivit de brillantes études de Droit à Paris où il menait une vie mondaine de jouissance et de fête.

« J’étais juif de nom, voilà tout ; car je ne croyais pas même en Dieu. Je n’ouvris jamais un livre de religion et dans la maison de mon oncle, pas plus que chez mes frères et sœurs, on ne pratiquait la moindre prescription du judaïsme. »

Il était fiancé à une nièce âgée de seize ans mais, avant son mariage, il se rendit en Italie pour un voyage d’agrément. C’était à la fin de l’année 1841. Il faut lire toutes les péripéties et les rencontres ménagées par la Bonne Providence pour conduire le jeune impie aux genoux de Marie. Encore...

Le vrai ecuminism est la conversion...

Jhesu+Marie,
Brantigny

No comments: