30.6.09

Bienheureuse Dina Bélanger

...Jésus et Marie ne se séparent pas dans 1'histoire des grâces divines que j'ai constamment reçues... Dina Bélanger


Dina Bélanger est née à Québec le 30 avril 1897. Enfant unique adorée de ses parents, elle a eu une enfance heureuse. Le succès l'accompagne tout au long de ses années d'études. À 19 ans, son talent musical la conduit au Conservatoire de New York pour y poursuivre, pendant deux ans, ses études en piano. À 24 ans, élégante pianiste de concert, jeune fille dévouée auprès des démunis, elle entre chez les Religieuses de Jésus-Marie, à Sillery. En communauté elle porte le nom de Marie Sainte Cécile de Rome et enseigne la musique. Elle meurt le 4 septembre 1929, à l'âge de 32 ans. La vie de Dina s'est déroulée heureuse, mais sans éclat, éloignée de ce qu'applaudit spontanément notre monde.

Au coeur de l'Amour

Très jeune encore, Dina disait: je serai sainte. Éprise de Jésus dès son plus jeune âge, initiée très tôt à ]a prière par ses parents, la vie de Dina est un cantique d'action de grâce, un chant d'amour. Jésus et Marie ne se séparent pas dans 1'histoire des grâces divines que j'ai constamment reçues, dit-elle. Son seul Maître intérieur, c'est Jésus. Elle n'avait que onze ans lorsque, pour la première fois, elle entend sa voix douce et mélodieuse qui l'accompagna jusqu'à sa mort. Elle est alors remplie d'un bonheur si intense que sa vie fut transfigurée. Amoureusement et fidè lement, elle s'ouvre à l'amour de Jésus un peu plus chaque jour. Il y est tellement à l'aise qu'il commu- nique avec elle comme avec l'amie la plus intime, n'hésitant pas à l'appeler ma petite moi-même. Oui, je t'ai choisie pour me reproduire en toi (... ), lui avait-il dit, nul ne te ravira mon Coeur. Ces paroles laissent percevoir la vocation privilégiée de Dina Bélanger.

Née de l'amour des Coeurs de Jésus et de Marie, la Congrégation qui l'accueille vit d'une spiritualité centrée sur l'Eucharistie. Dans sa famille religieuse, Dina trouve réponse à ses aspirations profondes.

Pour Dina, l'expression de l'amour de Jésus atteint son sommet dans l'Eucharistie, effusion de tendresse, déversement de l'Infini dans le fini. L'Eucharistie est le foyer qui consume tout. C'est le soleil de chacun de ses jours. Sa prière est apostolique, confiante parce qu'avant tout eucharistique. Dina n'a de désir que celui de rassasier l'Infini avec les richesses mêmes de l'Infini: offrir Jésus au Père. Peut-elle utiliser offrande plus parfaite? Dans ce courant eucharistique, Dina nous a laissé une sublime prière:Voici Jésus l'Infini! Par le Coeur de l'Immaculée
Marie, par le souffle enflammé de votre Esprit créateur, je vous l'offre. Riche de Jésus, l'Infini, elle a toutes les audaces:Par cette offrande, (celle de Jésus à son Père), je me sens comme toute-puis sante auprès du Père éternel. Pour Dina, Jésus est d'une extraordinaire générosité. Un jour, elle com prend qu'Il lui a donné son Coeur! Je puis faire ce que je veux de tous ses trésors inépuisables. Je suis en possession de tous ses biens éternels. Dina voudrait pouvoir parcourir l'univers et le consumer dans les flammes infinies du Coeur sacré. Encore? Cliquez ici...
Bienheureuse Dina Bélanger, Priez pour nous.

Jhesu+Marie,
Brantigny

Par RJM, Religieuses de Jésus-Marie au Canada

No comments: